AntBot

AntBot

Inspiré des fourmis du désert, ce petit joujou est, non seulement autonome, mais aussi capable de naviguer d’une façon plutôt insolite.

Quand on parle de navigation, on a tendance à penser à une Carte et une Boussole, ou plus précisément une carte et une position, ce qu’on appelle une Cartographie accompagnée d’un GPS, connaitre le terrain tout autour, et savoir sa position exacte, et voilà qu’on peut se déplacer à sa guise sans avoir peur de perdre son chemin. Certes, la technologie GPS est de nos jours utilisé par quasiment tout le monde, du GPS intégré dans nos smartphones jusqu’aux systèmes de guidage des navettes spatiales.
Une technologie qu’on peut désormais qualifier d’ancienne mais qui, grâce à un développement continu, est devenue banalisée et utilisée par tout le monde.
Mais revenons à notre petit Bot !
En effet, non seulement ce petit robot-insecte est autonome dans ses déplacements, et capable de retrouver son chemin, ce qui est le plus intriguant dans cette petite invention, c’est son système de guidage.
Précisément, le système de guidage de ce petit Bot se base sur le ciel, ou plus précisément sur les Rayons ultraviolets Polarisé du ciel. Un système qu’ils ont appelé Compas Optique, et qui offre une précision de 0.4° et ceci sous n’importe quelle couverture nuageuse.
Certes les chercheurs n’ont pour l’instant testé cette technologie que de jour, mais ceci pourra devenir très facilement un système auxiliaire au GPS pour le contrôle de Drones ou autre véhicules autonomes, étant donné que le ciel ne change pas, alors que le GPS est relié à une transmission radio satellite.